Hommage à notre collègue Samuel Paty

17 Oct 2022 | Actions diverses, Chorale, Disciplines, Informations ponctuelles

Les élèves et personnels du collège Jean Aviotte ont été rejoins, par Monsieur le Maire de Guîtres, Hervé Alloy afin de rendre hommage à Samuel Paty, collègue professeur d’Histoire-Géographie-Education civique et Morale.
Lors de ce temps chargé en émotion, les enseignants, le personnel, les élèves et élus se sont rassemblé dans la cour afin d’honorer sa mémoire comme il se doit.
Ainsi, nos professeurs d’Histoire-Géographie Mesdames Rousseau et Marchal ont déclamé le poignant texte de Maître Badinter écrit pour l’occasion. M. Rottier, principal du collège s’est adressé à ses élèves avant de donner la parole à Monsieur le Maire. La chorale de Madame Charbonnier, professeur d’Education Musicale a entonné notre Hymne National. Une minute de silence a été observée par l’ensemble des élèves et adultes, avant que chacun retrouve le chemin de sa classe, encadré par son professeur afin de poursuivre la discussion au sujet du devoir de mémoire et devoir de réserve.

C’est un honneur pour moi de rendre aujourd’hui hommage au professeur Samuel Paty devant vous.

Samuel Paty a consacré sa vie d’homme à la plus belle des missions : éduquer les jeunes dans le respect des lois et des valeurs de la République en lesquelles il avait foi et pour lesquelles il a donné sa vie.

Parmi ces valeurs, la liberté d’expression et d’opinion, y compris religieuses, qui fonde la laïcité lui étaient particulièrement chères.

C’est donc de cette laïcité que je veux aujourd’hui vous parler.

La laïcité dans notre République, c’est d’abord l’expression de notre liberté car la laïcité permet à chacun de pratiquer la religion de son choix ou de n’en pratiquer aucune, selon sa conviction.

La laïcité dans notre République, c’est aussi l’égalité entre toutes les religions. Il n’existe pas dans la République de religion d’État ou de religion officielle. Elle les reconnaît toutes et n’en privilégie aucune.

La laïcité de notre République, c’est enfin la fraternité, parce que tous les êtres humains, femmes ou hommes, quelles que soient leurs croyances ou leurs opinions, méritent une égale considération et appellent un même respect.

C’est pourquoi en France, l’École de la République est laïque car la laïcité garantit à tous les élèves et à tous les niveaux un enseignement consacré au seul culte du savoir et de la recherche, qui forgent les esprits libres et ouverts au monde.
Honorons donc la mémoire de Samuel Paty, héros de la laïcité.

Maitre Badinter – ancien ministre de la justice